Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

UNESCO 200Source : BELUGA (Bibliothèque En Ligne UNESCO-GANNDAL-APRELIA)

Voir en particulier :

(...) Madame la Ministre Kandia K. Camara a ensuite délivré un fort message de soutien à l’initiative BELUGA-EDU.ORG, dans lequel elle a souligné les fortes convergences entre BELUGA et les mesures qu’a prises la Côte d’Ivoire pour permettre la continuité pédagogique lors de la période de fermeture des écoles en raison de la pandémie COVID-19*.

 

Quelques extraits :

“Je voudrais saluer l’UNESCO à travers ses projets CFIT 1 et 2 qui ont permis à notre pays, non seulement de former plus 6000 enseignants à distance, mais de disposer de techno-pédagogues qui ont mis en œuvre avec beaucoup de succès, son programme « Mon école à la Maison ».
Du fait de la pandémie de la maladie à Covid 19, l’école a été fermée du 17 mars au 17 mai 2020. Cette situation est intervenue au moment où l’on entamait le 3e trimestre dans l’enseignement général et au milieu du 2e semestre dans l’enseignement technique et la Formation professionnelle.
Ainsi, comme partout dans le monde, plus de 6 millions 700 mille élèves en Côte d’Ivoire, ont été contraints de rester à la maison pendant deux mois, comme pour nous rappeler l’extrême urgence de mettre en œuvre des dispositifs pertinents pour continuer d’assurer l’éducation de nos enfants dans les situations de crise. Prenant la pleine mesure de la crise sanitaire et sécuritaire et ses conséquences sur l’école, nous avons pris l’option de recourir au numérique et aux canaux de communication que sont : la web TV du Ministère, l’Internet, les Télévisions Nationales, les Radios Nationales, les Radios de proximité, les Smartphones pour assurer la continuité des enseignements et des apprentissages.
L’option de l’enseignement à distance, « Mon école à la Maison » a donc été initiée avec le soutien de nos partenaires UNICEF et le GPE pour permettre aux élèves de continuer l’apprentissage à la maison ; d’où le slogan qui l’accompagne : « école fermée, livres et cahiers ouverts ».
La stratégie adoptée pour la mise en œuvre de ce programme s’appuie sur quatre (4) principes de base : la continuité des apprentissages hors des salles de classes, la gratuité du programme à travers un accès libre de tous les élèves aux ressources éducatives, l’équité et l’inclusion.

La Côte d’Ivoire s’engage à diffuser largement cette plateforme pour favoriser l’exploitation du riche potentiel transformationnel qu’elle porte en germe. Nous pourrions mettre en lien la plateforme BELUGA, et les plateformes ecole-ci.online pour l’enseignement général et maformationenligne-cpntic-ci.org pour l’enseignement technique et la formation professionnel.”

*Voir l'article : Côte d'Ivoire : programme de cours à distance

Lire l'article complet