Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

thumb 2254En 1934, Jacob Levy Moreno publie un ouvrage sur les affinités entre les élèves de classes de divers degrés, en y présentant un outil, qu'il nomme sociogramme; il est construit à partir des réponses fournies par les élèves, réponses à propos des camarades qu'elles/ils préfèrent ou qu'elles/ils rejettent. L'analyse du diagramme obtenu peut être utile :

  • pour constituer des groupes de travail respectant ce réseau (notamment en début d’année scolaire) ou, au contraire, essayant de l’étendre ;
  • pour se rendre compte d’éventuels rejets, phénomènes à propos desquels l’enseignant.e doit être vigilant.e, même s’il n’est pas ici question de donner des pistes pour les résoudre.
  • pour mieux comprendre la relation éducative qu’un.e enseignant.e tisse tout au long de son travail avec chacun.e de ses élèves. Être conscient.e de la place de chacun au sein du groupe lui permet assurément de mieux travailler avec ses élèves.

Voir les articles :
Réseaux d’affinités en classe, approche sociométrique  et Faites un sociogramme pour dynamiser vos groupes !

Voir aussi  : Le sociogramme entre apprenants à distance, vidéo (You Tube, 3'17''), Le sociogramme, utile aux tuteurs