Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

thumb 2056Source : Partenariat Mondial pour l'Education

Les 7 péchés capitaux des programmes de développement professionnel des enseignants (PME), auteur : Mary Burns

Selon l'auteur, les acteurs du développement, en dépit de leurs bonnes intentions, commettent encore parfois des erreurs dans leur manière de soutenir la formation des enseignants dans les pays en développement. Voici 7 des erreurs commises par action et par omission, et comment les éviter. Ces 7 erreurs sont : l’idolâtrie, la parcimonie, l’exclusivité, la contrainte, le dénigrement, l’orgueil et l’abandon. Mary Burns souligne plusieurs points cruciaux:

 

  1. La focalisation exclusive sur les enseignants se traduit par un réductionnisme dangereux nous amenant à ignorer les nombreux autres acteurs de l'éducation qui influencent l'enseignement - les responsables d’établissement ou les autorités éducatives locales par exemple. Il en résulte un diagnostic erroné des causes profondes des mauvaises performances scolaires... En prescrivant de manière excessive la formation des enseignants au détriment de problèmes plus vastes liés à l'écosystème tels que le leadership, la culture organisationnelle ou les conditions de travail, le DPE est perçu comme la panacée pour tout ce qui affecte un système.
  2. Au moment même où les enseignants ont besoin du plus grand soutien – lors de la mise en pratique des enseignements dans leur salle de classe des enseignements reçus dans les salles de conférence des hôtels – ils n’en ont généralement plus. Les enseignants ont besoin de soutien en termes de supervision, de soutien externe et de leurs pairs et de modèles scolaires afin de pouvoir... avoir « des opportunités d'apprendre sur la pratique en pratiquant ». De tous ceux-ci, le soutien de supervision est le plus critique.

C'est précisément la conscience du caractère crucial de ces deux facteurs qui a amené Aprélia à considérer que :

  1.  l'établissement scolaire est le lieu privilégié du développement professionnel
  2.  la direction de l'établissement a à y exercer un rôle-clé
  3.  le soutien, l'entraide et le partage entre les divers acteurs/trices de l'établissement et son environnement constituent le fil conducteur de l'amélioration continue et durable des conditions et résultats des enseignements-apprentissages,

et, en conséquence, à définir le modèle et les méthodes de sa mise en oeuvre en développant les ressources Apréli@-PartaTESSA de l'initiative ACQA (Améliorer Continument la Qualité des Apprentissages).
Cette collection, outre les enseignant.e.s, dote les directions d'établissements et les superviseur.e.s pédagogiques (Personnes-Ressources pour l'Apprentissage et le Développement Professionnel Continu des enseignant.e.s) de la vision, méthodes et outils les aidant à faire évoluer leur école vers une communauté d'apprentissage professionnel étendue.

Voir : télécharger la collection pour les chef.fe.s d'établissement

et : télécharger la boîte à outils pour les Personnes-Ressouces Internes

L'article de Mary Burns