Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

thumb 2199Source : UNESCO

En collaboration avec OER Africa, l’UNESCO a organisé lundi 30 novembre 2020 la deuxième consultation en ligne dans le cadre de son initiative visant à soutenir les pays du Sahel, notamment le Burkina Faso, le Mali, le Niger et le Sénégal dans la mise en œuvre de la recommandation de l’UNESCO sur les REL.

 

Cette rencontre faisait suite à celle organisée le 25 novembre 2020 qui portait sur l’état des lieux du développement et de l’appropriation des REL au Sahel. A travers cette consultation, l’UNESCO entend développer de manière participative un plan d’action qui réponde aux contextes et priorités de chaque pays en vue d’une mise en œuvre efficace de ladite recommandation.

Les participants, au cours de travaux, ont longuement échangé sur quatre domaines d’action à savoir :

  • le renforcement des capacités des parties prenantes pour la création, l’accès, l’utilisation, l’adaptation et la distribution des REL ;
  • l’élaboration de politique de soutien aux REL ;
  • la promotion des REL de qualité qui soient inclusives et équitables ;
  • et la création de modèles de soutenabilité des REL

Pour chacun des domaines d’action, un certain nombre d’interventions ont été préconisées par les participants.

Le plan d’action en cours de finalisation devrait connaître un début de mise en œuvre dès le premier trimestre 2021, suivant la stratégie globale de l’Organisation pour le renforcement des capacités et l'appui au développement de politiques pour les REL.

L'article complet