Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Ifadem logoSource : IFADEM

Face à la pandémie du COVID-19 le Gouvernement ivoirien a dû fermer tous les établissements scolaires du pays, interrompant ainsi la deuxième vague de formation en cours pour 5000 instituteurs et 5000 directeurs d’école primaire. En réponse à ces mesures d’interruption et pour répondre aux besoins de continuité pédagogique portés par le MENETFP, une réflexion a été engagée avec l’ensemble des acteurs afin d’adapter le suivi des enseignants par les tuteurs en renforçant le suivi à distance s’appuyant sur le numérique.

 

Lire l'article