Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

avec Gilles Babinet, président du Conseil national du numérique (CNN), France.
Extrait : "Mais les plans massifs d’équipement imposés par le haut souffrent toujours des mêmes travers : un manque d’adéquation aux besoins des utilisateurs et finalement beaucoup de gaspillages. Les entretiens que nous avons menés ces derniers mois nous ont convaincus qu’il fallait changer d’approche. Cela tient sans doute à la nature du numérique mais aussi au métier d’enseignant, dont les exigences, et notamment les attentes des élèves, s’accommodent difficilement de solutions mal pensées, peu fiables ou déjà dépassées lors de leur mise en place. Ces échecs expliquent en partie la résistance de certains enseignants dont vous parliez précédemment.
Il faut donc plutôt développer progressivement les usages du numérique par la demande. C’est-à-dire remettre l’enseignant au cœur des dispositifs et étudier avec lui les besoins, qui peuvent être particuliers selon ses méthodes pédagogiques, et la question des ressources.". L'entretien