Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Alioune Bamakoune présentation du Dr Alioune Moustapha Diouf*, conseiller d'Apréli@ pour l'intégration des REL dans les systèmes éducatifs africains, expert e-learning du projet Guides pratiques pour l’enseignement des sciences au Mali, mené conjointement par Cayambe-Apréli@ et le ministère malien de l’éducation.
Ce projet vise à aider les professeurs de sciences des lycées maliens à enseigner selon l’APC (Approche Par Compétences), en faisant la part belle aux pédagogies actives, centrées sur l’élève. Il s’agit plus largement de redynamiser les filières scientifiques, actuellement délaissées par les lycéen.ne.s, et de rendre plus attractif l’enseignement des sciences, notamment pour accroître la participation des jeunes filles. Au-delà des objectifs scolaires, l’enjeu est de permettre au Mali de disposer du vivier de compétences scientifiques lui permettant de se développer durablement.


Dans cet objectif, 10 guides pratiques ont été coproduits selon la méthode du « faire ensemble », en associant directions du Ministère, Inspection générale, Inspections pédagogiques régionales, Ecole Normale Supérieure, enseignants de terrain. Outre le guide transversal, commun aux trois disciplines concernées (Mathématiques, Sciences de la Vie et de la Terre, Physique-Chimie), ont été produits neuf guides disciplinaires (trois guides par niveau du lycée). Pour accompagner les enseignant.e.s dans l’utilisation de ces guides, une plate-forme d’auto-formation a été mise en place ; elle leur permettra d’accéder à de multiples ressources complémentaires, notamment des REL Apréli@, Apréli@-partaTESSA, et TESSA, d’en proposer à leur tour, et également, par le biais d’un forum, d’échanger avec leurs pairs et avec diverses personnes-ressources.


Lors de l’atelier consacré à la plate-forme d’auto-formation des enseignant.e.s du projet (régions de Bamako rive gauche, Mopti, Ségou, Sikasso), tenu au Campus Numérique Francophone de Bamako, Faculté des Sciences et Techniques (USTTB), du 10 au 14 septembre 2018, le Dr Diouf a animé une séance sur l’auto-formation.
Il a présenté un diaporama avec des liens menant vers une vidéo sur l’autoformation et un texte explicatif, puis commencé par faire émerger quelques conceptions des participant.e.s concernant l’autoformation. Il a ensuite projeté un film sur l’autoformation et interrogé le public pour créer un conflit socio-cognitif. La phase suivante a consisté à faire un exposé interactif de clarification du concept d’autoformation. Il a conclu son intervention en donnant un lien menant à un texte qui explique plus amplement le concept d’autoformation.
Toute cette documentation sera placée dans la plateforme d’autoformation et un sujet de discussion sera créé dans le forum, auquel tous les enseignant.e.s du projet pourront participer afin d’approfondir et d’opérationnaliser la réflexion.

Voir Les sept piliers de l'autoformation

Présentation AutoFormation A.Diouf

Video AutoFormation

*également IGEF TICE du Sénégal (Inspecteur Général de l'Education et de la Formation, Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Education)