Imprimer
Catégorie : Salons - Rencontres

Le Ministère tunisien des Technologies de Communication a organisé le 15 Décembre 2009, à l’hôtel Karthago de Gammarth, la 5ème édition de la conférence annuelle sur les Logiciels Libres. La Tunisie a fait, voici  cinq ans, le choix  des logiciels libres comme plateforme de développement économique et social.
Le thème était : « Logiciels Libres : Levier d’Innovation et de Croissance ».

Jean-Pierre Archambault, vice-président d’Apréli@, y est intervenu en tant que responsable Open Source CNDP-CRDP

« En plus de son intégration dans le plan national des logiciels libres, l’édition de cette année s’inscrit dans la stratégie nationale pour édifier la société du savoir et rendre la Tunisie un hub régional dans le secteur des TIC. Cette conférence va mettre en exergue le rôle catalyseur et incontournable des Logiciels Libres en matière d'innovation et d'avancées technologiques. En effet, les Logiciels Libres révolutionnent dans différents domaines à haute valeur ajoutée, comme le Cloud Computing, les Réseaux Sociaux, les Logiciels Mobiles et Embarqués, le service SaaS, etc. Ainsi, les Logiciels Libres ouvrent la voie pour renforcer la compétitivité des entreprises et pour créer de nouvelles entreprises ainsi que des nouveaux emplois. »

L'ouverture officielle a été faite par Madame Lamia Chaffai Sghaier, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Technologies de la Communication, chargée de l’Informatique, de l’Internet et des Logiciels Libres.

Programme

Parmi les panels figuraient les logiciels libres au service de l'enseignement supérieur et de la recherche, de l'éducation. Des présentations ont été faites sur l'informatique et les logiciels libres dans le système éducatif tunisien et sur le libre éducatif en France.

Les débats ont notamment mis en évidence les problématiques suivantes : les logiciels libres favorisent l'innovation et la compétitivité de par leur mode de réalisation collaborative ; l'informatique est trop complexe pour « travailler seul » ; existence de modèles mixtes (libre propriétaire) dans l'industrie ; déficit de compétences informatiques en Europe ; y a-t-il un risque de dilution du libre dans le cloud computing ? Qu'est-ce qu'un service ouvert ?
Voir aussi :

Tunisie-Tic : Logiciels libres, puissant levier d’innovation et de compétitivité
Tunisien dans les nuages… informatiques
Tunisie : Les Logiciels Libres, catalyseur de croissance
Logiciels libres : Tunisie-Linux, booster le partenariat

Affichages : 2172