Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Dans le cadre de ses 20 ans d’existence, le ROCARE partage avec vous son parcours en matière de réseautage et de recherche en éducation. Ce document retrace les grandes étapes et réalisations du ROCARE.



Le ROCARE est l’acronyme de Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education. C’est un réseau bilingue (français/anglais) créé le 12 février 1989 à Freetown en Sierra Léone avec pour objectif de promouvoir la recherche en éducation et de renforcer les capacités des chercheurs afin d’améliorer les pratiques et les politiques éducatives en Afrique.

Le ROCARE compte aujourd’hui 16 coordinations nationales et rassemble plus de 400 chercheurs membres actifs au niveau des 16 pays membres francophones et anglophones de l’Afrique de l’Ouest du Centre : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République Centrafricaine, Sénégal, Sierra Leone et Togo. Chaque coordination nationale est dirigée par un coordinateur et un bureau élus par leurs pairs. La coordination nationale relie les chercheurs avec des décideurs, les enseignants, les apprenants, les parents et d’autres acteurs de l’école. La Coordination Régionale, basée à Bamako au Mali, est abritée à l’Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée (ISFRA).