Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

ADEA logoSource : ADEA

L’UNESCO en collaboration avec l’ADEA et d’autres partenaires lancent une enquête sur le personnel de l’éducation de la petite enfance (EPE) durant le COVID-19 en Afrique subsaharienne. L'enquête vise à recueillir des données sur la façon dont les enseignants de la petite enfance, les assistants d'enseignement, les directeurs de centres de la petite enfance et d'écoles et les chefs d'établissement réagissent aux pressions liées à la pandémie, afin de comprendre les besoins du personnel d'éducation de la petite enfance et apprendre à les soutenir.

 

Les résultats de l'enquête serviront à mieux comprendre les situations et les besoins du secteur de l'EPE et du personnel pour répondre aux besoins des enfants en matière d'éducation et de bien-être en temps de crise. L'équipe de travail sur le développement de la petite enfance au sein du GRC4-AOC prévoit d'organiser un webinaire pour présenter et discuter des résultats avec les parties prenantes régionales et publiera une note d'orientation pour présenter les principaux résultats.

L'enquête sera en ligne jusqu'au 25 juin et est disponible en anglais, français et portugais.

Anglais: https://forms.gle/79EjxPA2fxhrPzMfA

Français: https://forms.gle/U38S7MtTrhc1Megb7

Portugais: https://forms.gle/RY6ZgbSjzkS4oMUH8

Article complet