Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

thumb 2249Source : UNESCO

L’UNESCO dévoile le très attendu rapport sur les Futurs de l’éducation, intitulé Repenser nos futurs ensemble : un nouveau contrat social pour l’éducation. Ce nouveau rapport mondial, préparé par une Commission internationale, explore comment l’éducation peut façonner l’avenir de l’humanité et de la planète à l’horizon 2050. Que devons-nous conserver ? Que devons-nous abandonner ? Que devons-nous réinventer avec créativité ? Le rapport vise à catalyser un débat et un élan mondial destiné à définir un nouveau contrat social pour l’éducation. Que contient ce rapport ?

Quelles sont les propositions pour repenser l’éducation ?

  • La pédagogie ne doit plus se focaliser sur des cours dispensés par les enseignants et axés sur un accomplissement individuel, mais adopter plutôt une approche axée sur la coopération, la collaboration et la solidarité.
  • Les programmes d’enseignement sont souvent structurés sous la forme d’une grille de matières. Ils doivent évoluer pour mettre en avant un apprentissage écologique, interculturel et interdisciplinaire.
  • L’enseignement ne doit plus être une pratique individuelle et doit devenir un travail collaboratif plus professionnalisé.
  • L’école est une institution mondiale essentielle qu’il faut sauvegarder. Toutefois, nous devons abandonner les modèles universels imposés et repenser différemment l’école, notamment en termes d’architecture, les espaces, les temps, les emplois du temps et les groupements d’élèves.
  • Dans tous les temps et dans tous les espaces d’apprentissage, nous devons abandonner l’idée d’une éducation qui a lieu principalement à l’école et à certains âges, en accueillant au contraire et en élargissant les possibilités éducatives en tout lieu, pour tous.

En savoir plus

Voir aussi la vidéo You Tube

Lire le rapport complet