Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

thumb 2209L'événement se tiendra à Tunis, en marge du Sommet des chefs d’États de la Francophonie. Compte tenu de la crise sanitaire mondiale, la date initialement prévue, les 24 et 25 septembre 2020, est reportée. Une nouvelle date sera communiquée prochainement.

Initiés par le ministère de la Culture français et mis en œuvre par l’Institut français dans le cadre du Plan pour la langue française et le plurilinguisme, les États généraux réuniront pendant deux jours les acteurs du livre du monde entier autour des problématiques du livre en langue française : auteurs, éditeurs, diffuseurs, distributeurs, libraires, acteurs du numérique, bibliothèques, associations ou syndicats professionnels, organismes ou associations soutenant le livre, institutionnels et professionnels, publics et privés.

 

L’enjeu des États généraux du livre en langue française est de développer l’accès de tous les publics francophones dans le monde, au livre et à lecture et de lever des freins identifiés à la production, la diffusion et la circulation des œuvres en langue française.

Un projet en 4 objectifs :

1. Développer dans l’espace francophone, un espace éditorial dynamique et équilibré, basé sur des échanges et des coopérations, au service de la production et de la circulation de la création en langue française.

 2. Faire évoluer la prise de conscience de la richesse et de la diversité de la création littéraire et intellectuelle en langue française dans le monde.

 3. Contribuer à renouveler et d’élargir la perception de la francophonie auprès de l’ensemble des publics francophones.

 4. Intégrer les opportunités liées au numérique.

Les États généraux du livre en langue française portent une ambition à la fois politique, économique, culturelle et éducative. Ils devront déboucher sur des propositions concrètes, des initiatives ou des programmes s’inscrivant dans la durée, et permettre un suivi dans le temps au travers d’indicateurs mesurables.

En savoir plus