Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

thumb 1802Interview de Mr Soma Traoré, réalisée le lundi 10 avril 2017 par Apréli@.
Membre fondateur du portail examens-concours.net, Mr Soma Traoré est Inspecteur Général de l’Éducation en Côte d’Ivoire et Président de la Commission des Olympiades Pan-Africaines de Mathématiques (OPAM).

Aprélia : Monsieur l’Inspecteur Général, vous avez créé un site pour la Commission des Olympiades Panafricaines de Mathématiques (OPAM), dénommé www.pamo-official.org. En quoi le site www.examens-concours est-il si différent ?
M. Soma : Le site des olympiades s’adresse à une élite, à savoir les meilleurs élèves africains en mathématiques. Quant au site examens-concours, il s’adresse à la fois aux enseignants et aux élèves de tous les pays francophones d’Afrique.
Il ne fait pas la promotion des seules mathématiques, mais de six (6) disciplines : anglais, français, philosophie, mathématiques, sciences physiques, sciences de la vie et de la terre.
Ce dernier site est plus grand, car il prend également en compte les sujets des concours nationaux et internationaux.


Aprélia : C’est un site ivoirien ?
M. Soma : Non, c’est un site africain dont le siège est Abidjan. Nous avons déjà des représentants dans cinq (5) pays : le Burkina Faso, le Cameroun, le Mali, le Sénégal et le Togo.
Nous profitons de votre tribune pour lancer un appel : Tout collègue désireux de représenter le site dans son pays peut nous contacter à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Aprélia : Quelle est votre audience à ce jour ?
M. Soma : Le site fonctionne depuis décembre 2016, mais il enregistre déjà plus de 600 mentions j’aime. Il est visité par des ressortissants d’au moins vingt (20) pays issus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.


Aprélia : Quand les corrigés des sujets seront-ils disponibles ?
M. Soma : A ce jour, il ne nous est pas possible d'avancer une date précise ; les corrigés sont en cours de réalisation. Notez toutefois que la correction ne sera pas détaillée.


Aprélia : Comment fonctionne la rubrique « Répétiteur » ?
M. Soma : Les enseignants désireux de donner des cours à domicile peuvent s’inscrire en ligne en passant par notre représentant dans leur pays. Les parents ou les élèves en quête de répétiteurs peuvent alors les contacter via le site. La qualité et la bonne moralité des professeurs sont vérifiées avant leur inscription.


Aprélia : Quel est votre mot de la fin ?
M. Soma : Nous invitons tous les pays francophones à nous rejoindre. Ce site est un outil de l’intégration africaine et de la francophonie. Aussi souhaiterions-nous être accompagnés par les partenaires de l’éducation et l’Organisation Internationale de la Francophonie. Par ailleurs, nous invitons vos internautes à visiter notre site, à nous faire part de leur retour et à le faire connaître. Ils peuvent également nous suivre sur notre page Facebook.

Aprélia : Monsieur l'Inspecteur général, nous vous remercions de nous avoir accordé cette interview et nous vous félicitons pour cette initiative africaine de partage et de réseautage, particulièrement bienvevue dans la perspective du bac commun UEMOA en 2020 !

Note d'Apréli@ : Lancé en décembre 2016, le portail compte à ce jour 155 000 pages vues, par des internautes provenant de 20 pays. Le Burkina Faso est en tête, avec 38% des connexions, suivi de la Côte d'Ivoire, avec 19%, et du Sénégal, à 9%.