Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Apréli@
Association Pour la Promotion des Ressources Educatives Libres @fricaines
Association loi 1901 à but non-lucratif



Présidente : Geneviève Puiségur-Pouchin,
chargée de la production des REL

Secrétaire-Trésorier : Pierre Puiségur, également webmestre

Conseillère spéciale : Aïcha Bah Diallo

Conseiller Politiques d'intégration des REL dans les systèmes éducatifs africains: Dr Alioune Moustapha Diouf
Conseillère Qualité de l’éducation et projets internationaux : Lorène Prigent
Conseiller Manuels scolaires et matériels éducatifs numériques : Aliou Sow
Conseillère Angola : Isabelle De Geuser
Conseiller Burkina Faso : Haoua Koné et Christophe Yorsaon Hien
Conseiller Cameroun : Merlin Lamago
Conseillère Côte d'Ivoire : Kouablé Clarisse Gueu Loa
Conseillers Mali : Asséguéréma Dolo et Mamadou Souleymane Sangaré
Conseiller Mauritanie : Cheikh  Ould Ahmed
Conseiller Sénégal : Youssou Diop
Conseiller Togo : Richard Agbogan Kossi



Objectifs de l'association:

 

Cette association a pour buts de :

1.Sensibiliser toutes les parties prenantes* à l'importance de la production de REL (Ressources Educatives Libres) africaines et des innovations pédagogiques relatives, en cohérence avec les priorités et enjeux identifiés :
- formation initiale et continuée des enseignants,
- renforcement de leurs capacités,
- réformes éducatives et rapprochement des systèmes éducatifs africains,
- présence des langues et des cultures africaines
afin de contribuer à l'amélioration de l'accès et de la qualité de l'éducation.

2. Créer, en s'appuyant sur le portail aprelia. org, un espace d'information, de dialogue, d'échange, de mutualisation, de soutien et d'entraide, pour faciliter la lisibilité, la cohérence et les synergies des initiatives sur les REL africaines.

3. Soutenir ou mettre en œuvre des projets pilotes d'utilisation ou de production de REL africaines.

4. Promouvoir le développement de normes assurant la qualité des REL africaines, et la prise en considération des questions de licence et de droits d'auteurs, en lien avec les organismes compétents.

5. Assurer la durabilité des initiatives autour des REL africaines en mobilisant largement tous les types de financements, et en faisant jouer à plein la solidarité numérique internationale à tous les niveaux.

6. Favoriser le développement et la coordination de partenariats et de réseaux réunissant d'autres organisations épousant les mêmes objectifs, et particulièrement la création collaborative de ressources, en s'appuyant sur la recherche transnationale sur les REL.

*enseignants du primaire, du secondaire et du supérieur, en favorisant les collaborations entre chercheurs, corps d'inspection, formateurs de formateurs, directeurs d'établissements, conseillers pédagogiques, enseignants de terrain, associations d'enseignants et/ou de formateurs, communauté du Libre, société civile, collectivités territoriales, entreprises, gouvernements, organismes internationaux, fondations, ...