Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Le Secteur de l'éducation de l'UNESCO, avec le soutien de Nokia, a conclu un partenariat avec le RESAFAD afin de lancer au Sénégal un projet d'utilisation des téléphones mobiles pour améliorer l'enseignement et l'apprentissage des mathématiques, au niveau primaire,dans les régions de Pikine et Diourbel.

Dans le cadre de ce projet, l'UNESCO organise un atelier pour lancer le transfert de connaissances sur la façon d'exploiter les technologies mobiles pour l'enseignement et l'apprentissage , en direction de l'équipe locale chargée de la mise en œuvre et les enseignants sélectionnés.
Du 29 au 31 Octobre 2012, les participants se familiariseront avec « Nokia Mobile Mathematics » (la solution technologique choisie pour ce projet), exprimeront leurs commentaires et proposeront de nouvelles idées sur la façon d'utiliser l'outil et de l'intégrer dans le programme scolaire.
Le programme « Nokia Mobile Mathematics », dit MoMaths, a été utilisé pendant 4 ans en Afrique du Sud, en collaboration avec les ministères provinciaux de l'Éducation dans 4 provinces. Le groupe cible en Afrique du Sud était d’environ 40.000 élèves et 700 enseignants.