Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

Les journées du réseau ivoirien de télécommunication pour l'enseignement et la recherche (RITER) se sont tenues du lundi 26 au vendredi 30 mai 2014 à Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan.

En 2012, le Gouvernement ivoirien a financé la première phase de construction du RITER par : l'interconnexion des universités Félix Houphouët-Boigny (à Abidjan), Nangui Abrogoua (à Abidjan), Alassane Ouattara (à Bouaké) ;

l'aménagement de huit (08) amphithéâtres de télé-enseignements et la construction d'un Datacenter de grande capacité (100 Mbits/s et 30 To). L'ouvrage a été inauguré par le Président de la République le 3 septembre 2012, lors de la cérémonie de réouverture des universités publiques.
La phase 2 de construction du RITER (qui démarrera au premier semestre 2014) permettra d'interconnecter des nouvelles universités : Péléforo Gon Coulibaly (à Korhogo), Jean Lorougnon Guédé (à Daloa) et l'Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny (à Yamoussoukro). Dix (10) amphithéâtres de télé-enseignements seront aménagés et un deuxième Datacenter sera construit pour servir de backup au premier.
Parallèlement à la construction du réseau physique du RITER plusieurs actions sont conduites. Il s'agit :
de la mise en place d'une base de données biométriques des étudiants et du personnel des Universités ;
du développement d'un dépôt numérique national des thèses, mémoires et publications des universités et centres de recherche ;
du déploiement de l'espace numérique de travail et des services Internet.
Par ailleurs, le MESRS, faisant de l'année 2014 une année spécialement orientée vers la promotion de la recherche scientifique, offre une aubaine au RITER.
C'est un réseau ayant pour vocation l'interconnexion des universités et centres de recherche, la mutualisation des ressources documentaires, la mise en place de bases de données et le renforcement des capacités. Le RITER est appelé à soutenir les pôles de recherche: l'Agriculture, la Civilisation, l'Environnement, la Gouvernance, les Mines et Énergies, la Santé, les Substances Naturelles et la Technologie.
C'est dans ce contexte que le MESRS a organisé en relation avec le WACREN et l'AUA, les premières journées RITER. Ces journées ont permis un partage d'expériences avec les autres réseaux membres du WACREN et les partenaires (CIRAD, IRD, RENATER, CISCO).
Le potentiel de la recherche ivoirienne y a été également présenté.
Le rapport