Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

La cérémonie d'ouverture s'est tenue le vendredi 29 mars 2013 à 15 h, à l'amphithéâtre de l'IRMA, Université Félix Houphouet- Boigny d'Abidjan. Le symposium est placé sous le parrainage du Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mr Cissé Bacongo; le Dr Antoine Bih Mian y représentait Apréli@.

 

 SYMPOSIUM SUR LES OLYMPIADES DE MATHÉMATIQUES ( 29 mars - 06 avril 2013)

DISCOURS D'OUVERTURE DU PRÉSIDENT DE LA COMMISSION

Monsieur le Directeur de l'Enseignement Supérieur, Représentant le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Parrain du symposium.

Madame le Président de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

Monsieur le Médiateur des Olympiades Pan Africaines de Mathématiques.

Monsieur le Représentant de l'Association pour la promotion des ressources éducatives libres @fricaines ( Apréli@ ).

Monsieur le Directeur de l'Institut de Recherches Mathématiques(IRMA), Président du Comité Local d'Organisation.

Messieurs les Inspecteurs Généraux, messieurs les Inspecteurs

Monsieur le Représentant du Directeur de la Pédagogie et de la Formation Continue.

Madame la Directrice des Enseignements et de la Formation Professionnelle du District d'Abidjan

Messieurs les Inspecteurs Généraux, messieurs les Inspecteurs

Mesdames et messieurs les participants

Honorables invités, Mesdames et messieurs

I- REMERCIEMENTS

Avant tout propos, je voudrais remercier sincèrement Monsieur le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour avoir autorisé l'organisation de ce symposium et d'en avoir accepté de le parrainer.

La Commission des Olympiades Pan Africaines de Mathématiques exprime sa profonde gratitude à Madame le Président de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody sans qui cette importante manifestation n'aurait pas lieu.
Je vous demanderais de lui faire un véritable ban. Merci Madame le Président.

Quant à Monsieur le Directeur de l'IRMA, en sa qualité de Président du Comité Local d'organisation, il n'a ménagé aucun effort pour assurer la réalisation et le succès de cet événement.

Comment puis-je oublier nos généreux partenaires qui ont accepté d'associer leur image à cette manifestation et nous ont apporté soutiens matériel et financier.
Avec votre permission, je citerai :
nos partenaires nationaux
-la Société Mathématique de Côte d'Ivoire(SMCI)
-PETROCI
-le Groupe de services SIAO
-les Éditions EBURNIE
-les NEI-CEDA
-la Librairie de France
notre partenaire international
Apréli@ : Association pour la promotion des ressources éducatives libres @fricaines

II- PRÉSENTATION DES OLYMPIADES DE MATHÉMATIQUES

Pour le grand public, on assimile les Olympiades Pan Africaines de Mathématiques (OPAM) à la coupe d'Afrique de Mathématiques et les Olympiades Internationales de Mathématiques (OIM) à la coupe du monde de Mathématiques.

II.1- Objectifs
Les Olympiades Pan Africaines de Mathématiques (OPAM) visent plusieurs objectifs ; j'en citerai quatre(4) :
- créer une saine émulation au sein de la jeunesse ;
- détecter de nouveaux talents en mathématiques ;
- favoriser la culture de l'excellence ;
- créer une base de données de compétences africaines à mettre à la disposition de nos gouvernants et des entreprises.

II.2- Impacts
Les olympiades ont un de nombreux impacts sur notre société :
- elles favorisent la collaboration entre Mathématiciens d'Afrique et du monde ;
- elles sont un champ d'expérimentation de nouvelles approches pédagogiques ;
- elles constituent une vitrine de comparaison de nos systèmes éducatifs ;
- elles contribue au renforcement de l'amitié entre les jeunesses du monde.

III- POURQUOI UN SYMPOSIUM SUR LES OLYMPIADES ?

III.1-Contexte et justification
Les Olympiades Pan Africaines de Mathématiques (OPAM) et les Olympiades Internationales de Mathématiques (OIM) contribuent à (ré)installer la culture de l'excellence.
Si le nombre de pays participant à la première compétition progresse sans cesse, il n'en est pas de même pour la seconde compétition qui reste la plus prestigieuse.
Pour réduire cette fracture mathématique, la Commission des OPAM a créé des symposia.

III.2-Objectif général
L'objectif général est de renforcer les capacités des formateurs des candidats africains aux olympiades Pan Africaines de Mathématiques (OPAM) et aux olympiades Internationales de mathématiques (OIM).

III.3-Objectifs spécifiques
Échanger sur la méthode de préparation et la recherche de financement des olympiades de mathématiques dans divers pays
Établir des listes d'ouvrages et de sites spécialisés dans la préparation aux olympiades de mathématiques
Créer un cadre de mutualisation des expériences des formateurs.

IV- LE SYMPOSIUM D'ABIDJAN

IV.1- Présentation
Il est organisé par la Commission des Olympiades Pan Africaines de Mathématiques(OPAM) de l' Union Mathématique Africaine(UMA), en collaboration avec l'Université Félix Houphouët-Boigny et la Société Mathématique de Côte d'Ivoire(SMCI), du 29 mars au 06 avril 2013 à Abidjan sur le thème : « Préparation et recherche sur les olympiades de mathématiques ».

IV.2- Pays participants
La Tunisie, le Togo, le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire.

V- QUELQUES DOLÉANCES

V.1- Doléances adressées à l'État

a) Demande de soutien financier pour :
- organiser les stages de formation des candidats mais aussi des encadreurs ;
- payer les billets d'avion et les frais annexes des candidats et des encadreurs devant participer aux différentes compétitions(OPAM, IMO)

b) Attribuer des bourses d'études aux meilleurs candidats

c) Favoriser la création, au sein de l'IRMA, de classes préparatoires aux Grandes Écoles, à l'intention des meilleurs candidats, après leur bac

d)Accorder d'office le bac aux candidats représentant nos pays aux IMO lorsque cette compétition se déroule à la même période que le bac

V.2- Demande adressée aux partenaires

Nous souhaiterions que certaines Institutions et Société, nationales ou internationales :
- associent leurs images à la culture de l'excellence ;
- accorde leurs soutiens matériel et financier à l'organisation de nos activités ;
- favorisent la collaboration entre les experts du Nord et du Sud.

Sur ces mots d'espoir, je voudrais terminer mon propos en vous exprimant notre profonde gratitude pour votre soutien multiforme à l'organisation de ce symposium.
Merci de votre aimable attention !

TRAORE Soma, Président de la Commission OPAM