Imprimer
Catégorie : RELI@
Affichages : 5278

Mercredi 15 février, lors de la plénière consacrée aux TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Education) lors de la Triennale ADEA, Geneviève Puiségur-Pouchin, présidente d’Apréli@ est intervenue lors d’un panel réunissant un représentant du Ministère de l’Education mauricien, le président de la fondation Paul Gérin-Lajoie, le coordinateur du programme du Rétice, le responsable Afrique de SMART-Technologies, et le chargé des TICE de l’ADEA.
Extrait de son intervention :


« Apréli@ a pour objectifs principaux de sensibiliser toutes les parties prenantes à l’importance de la production des Ressources Educatives Libres (REL) africaines et des innovations pédagogiques relatives en lien avec la formation des enseignants, le renforcement de leurs capacités, les réformes éducatives et le rapprochement entamé des systèmes éducatifs africains, les langues et les cultures africaines.
Apréli@ soutient et met en œuvre des projets pilotes de production et d’utilisation des REL africaines, en développant et coordonnant des partenariats et des réseaux d’organisation ayant les mêmes objectifs, particulièrement la production collaborative de REL, appuyée sur la recherche internationale en Sciences de l’Education et sur les TICE.
Apréli@ développe actuellement la phase-test des e-jumelages éducatifs francophones , en partenariat avec la Conférence des Ministres de l’Education des pays ayant le français en partage ( CONFEMEN ) et TESSA (Teacher Education in Sub Saharan Africa), récipiendaire en 2011 d’un prix au sommet WISE.
Les e-jumelages ont été lancés lors d’un atelier international tenu à Dakar en avril 2011 à la FASTEF (Faculté des Sciences et Technologies de l’Education et de la Formation, ex-ENS).
Placé sous le patronage du Président en exercice de la CONFEMEN, cet atelier a réuni des enseignants, des formateurs d’enseignants, des chercheurs en éducation, des responsables pédagogiques et administratifs, des élus locaux, des représentants des parents d’élèves, des comités de gestion des écoles, des partenaires nationaux et internationaux, dont TESSA et la fondation Paul Gérin-Lajoie.
Ensemble, ils ont co-élaboré le modèle pédagogique des e-jumelages et produit les 1ères ressources. Le scenario de ces e-échanges coopératifs bilatéraux consiste à réaliser un Carnet de voyage numérique dans la ville des partenaires. La réalisation de ce carnet met à contribution l’ensemble de la communauté éducative, dans un processus participatif et collaboratif.
Les e-jumelages constituent initiative africaine visant à définir et implémenter un usage des TIC adapté aux besoins éducationnels africains ; ils permettent à des classes africaines distantes d’échanger, de participer à des activités pédagogiques communes, de collaborer et de co-produire des ressources numériques.
Des classes togolaise, sénégalaises et burkinabè participent à cette année-pilote expérimentale, de test et d’évaluation des outils produits lors de l’atelier de Dakar.
L’évaluation du démarrage des activités des classes pionnières a montré de 1ers  résultats très encourageants : les élèves ont fait preuve de curiosité, motivation, enthousiasme, ont fait des progrès notables en expression écrite et orale, en vocabulaire, en autonomie, en capacité à travailler en groupe et à mener des recherches.
Les pédagogies actives mise en œuvre dans les jumelages ont amené les enseignants à évoluer vers de nouvelles postures, d’accompagnateur, de coordonnateur, aux côtés et non plus en face des apprenants. Les premières observations montrent que ces nouvelles stratégies d’enseignement et attitudes professionnelles ne se cantonnent pas aux travaux liés aux jumelages mais sont appliquées à l’ensemble des disciplines scolaires.
Les e-jumelages seront présentés à la prochaine conférence e-Learning Africa (mai 2012, Cotonou, Bénin).
Par ailleurs, Apréli@ a entrepris, avec ses partenaires internationaux et plusieurs ministères ivoiriens, la construction d’un atelier sous-régional à Abidjan, de formation des formateurs au modèle pédagogique des e-jumelages, à l’utilisation des ressources du wiki e-jumelages et des outils de production et d’échanges de ressources. Cet atelier sera précédé par un forum sur l’intégration des TIC dans l’éducation et de la formation. Ce forum réunira l’ensemble des parties prenantes, dont le secteur économique ivoirien et international, et sera co-organisé avec plusieurs ministères et instituts de formation de formateurs. »
Note : Dans le cadre de la participation du groupe scolaire Creuset de Ouagadougou à cette phase-test, l’établissement a bénéficié des équipements du Rétice, de Ka-Technologies et partenaires. Le programme Rétice, une éducation équitable en Afrique, est mené au Burkina Faso en partenariat étroit avec le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA).