Il faut tout un monde pour éduquer le citoyen du village planétaire

 

Paris, France, 18 février 2013,

Mesdames et messieurs, c'est un honneur, un privilège et un grand plaisir de contribuer aux réflexions de cette assemblée distinguée en présentant les activités d'APRELIA et en réfléchissant avec vous aux usages de la téléphonie mobiles les mieux à même d'en soutenir l'impact et le déploiement en réseau à l'échelle ouest-africaine.

Aprelia Unesco 20130218


Dans un 1er temps, je vous présenterai brièvement les objectifs et méthodes d'APRELIA, puis je vous exposerai l'initiative Colloque/atelier régional en Côte d'Ivoire, qui définira un programme de recherche-action sur les accès, les usages et les impacts.
La question des Ressources Educatives Libres (REL) endogènes africaines constitue le cœur des objectifs d'Apréli@, Association pour la promotion des Ressources Educatives Libres africaines.
Apréli@ a pour objectifs principaux de sensibiliser toutes les parties prenantes à l'importance de la production des REL africaines et des innovations pédagogiques relatives en lien avec la formation des enseignants, le renforcement de leurs capacités, les réformes éducatives et le rapprochement des systèmes éducatifs africains, les langues et les cultures africaines.
Apréli@ soutient et met en œuvre des projets pilotes de production et d'utilisation des REL africaines, en développant et coordonnant des partenariats mufti-acteurs et des réseaux d'organisation ayant les mêmes objectifs, particulièrement la production collaborative de REL, appuyée sur la recherche internationale en Sciences de l'Éducation et sur les TICE.
En collaboration avec des partenaires de 1er plan, dont la CONFEMEN (Conférence des Ministres de l'Éducation des pays ayant le français en partage), le campus Virtuel Africain (CVA)/UNESCO, TESSA (Teacher Education in Sub Saharan Africa), des instituts de formation de formateurs ivoiriens, des éditeurs de 5 pays de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest), nous avons entrepris en mars 2012 le montage d'un colloque international, prévu au cours du 1er semestre 2013 à Abidjan (Côte d'Ivoire).
Ce colloque, suivi d'un atelier de formation des formateurs aux e-jumelages éducatifs francophones, constitue la contribution d'Apréli@ et de ses partenaires au projet e-éducation de l'Etat ivoirien, qui entend faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent à l'horizon 2020 en s'appuyant sur les TIC.
Il s'inscrit dans une démarche de partage et de mutualisation des expériences en cours dans différents pays africains en matière d'intégration des TIC dans l'éducation et vise à créer un cadre permettant la mise en œuvre de collaborations concrètes et fructueuses entre les acteurs politiques, les structures en charge de l'éducation et de la formation, les entreprises et organisations parties prenantes au développement de l'Education et de la Formation en Afrique Subsaharienne.

La mise en place de ce cadre bénéficiera en priorité à la production endogène de ressources numériques d'enseignement-apprentissage, à l'émergence des usages nouveaux ainsi permis, au développement de pratiques pédagogiques innovantes et à leur prise en compte pour la rénovation et la redynamisation de la formation et du développement professionnel continu des enseignants.

Le colloque/atelier a trois objectifs principaux :
- En partenariat avec des éditeurs africains, lancer, à partir de la Côte d'Ivoire, la 1ère collection (mathématiques, niveau collège, de la 6ème à la 3ème) de manuels numériques libres pour l'Afrique de l'Ouest, également disponibles en version papier
-Lancer le 1er réseau collaboratif ouest africain de formateurs d'enseignants qui co-produisent des REL d'enseignement-apprentissage, notamment les REL associées aux manuels numériques
- Implanter en Côte d'Ivoire les e-jumelages éducatifs francophones d' Apréli@, lancer le 1er e-jumelage entre lycées techniques et entreprendre l'adaptation au Technique et professionnel des e-jumelages.
Nous avons en effet réalisé en 2011-2012 la phase-test des e-jumelages éducatifs francophones, en partenariat avec la CONFEMEN et TESSA .
L'ensemble des ressources, dont les ressources pour les formateurs, est mise à la disposition des 44 États francophones sur un site dédié.
Les e-jumelages constituent initiative africaine visant à définir et implémenter un usage des TIC adapté aux besoins éducationnels africains ; ils permettent à des classes africaines distantes d'échanger, de participer à des activités pédagogiques communes, de collaborer et de co-produire des ressources numériques. Le scenario de ces e-échanges coopératifs bilatéraux consiste à réaliser un Carnet de voyage numérique dans la ville des partenaires; la réalisation de ce carnet met à contribution l'ensemble de la communauté éducative, dans un processus participatif et collaboratif.
L'évaluation de l'année-test a montré des résultats très encourageants : les élèves ont fait preuve de curiosité, motivation, enthousiasme, ont fait des progrès notables en expression écrite et orale, en vocabulaire, en autonomie, en capacité à travailler en groupe et à mener des recherches.
Les pédagogies actives mise en œuvre dans les jumelages ont amené les enseignants à évoluer vers de nouvelles postures, d'accompagnateur, de coordonnateur, aux côtés et non plus en face des apprenants.
Toutefois, tout au long de l'année-test, la difficulté récurrente pour les enseignants d'accéder aux ressources et d' échanger avec leurs accompagnateurs a ralenti et perturbé les activités. En effet, les enseignants n'ont pas les moyens financiers d'acheter un ordinateur et la salle informatique de l'établissement est rarement disponible. Lorsqu'ils ont pu y accéder, les ordinateurs étaient souvent en panne, et la connexion filaire très défaillante. Dès les premières semaines d'activités, ils ont émis la demande de disposer des ressources sur une tablette ou un smartphone.
Le démarrage des e-jumelages en Côte d'Ivoire est l'occasion de lancer une expérimentation des accès aux ressources et des usages de ces équipements mobiles, afin d' identifier avec l'ensemble des acteurs les meilleurs dispositifs et pratiques. Cette expérimentation concernera également les accès et usages des ressources numériques des 1ers e-manuels ouest-africains de mathématiques.
C'est pourquoi le colloque a prévu de définir un programme de recherche-action 2013-2015, suivi par le Réseau Ouest et centre africain de recherche en éducation (Rocaré) Côte d'Ivoire, pour évaluation et modélisation : expérimentation dans les classes pionnières des accès aux ressources numériques ainsi que des usages et pratiques dans divers contextes (dans la classe, en dehors, en ligne/en local) et environnements technologiques (ordinateurs, tablettes, smartphones, tableaux numériques interactifs) et mesure des impacts (élèves/enseignants). Cette expérimentation ciblera en priorité les établissements-pionniers du programme e-éducation, en tirant profit des équipements qui y seront installés.

Une mission se rendra à Abidjan dans quelques jours afin de travailler sur le colloque et le plan d'actions avec l'ensemble des partenaires ivoiriens, et tout particulièrement avec les responsables du programme e-éducation. Elle se penchera notamment sur une expérimentation d'usage de tablettes accueillant à la fois des ressources de mathématiques et les ressources des e-jumelages.
Nous invitons à venir vers nous tous ceux d'entre vous qui souhaitent en savoir plus et que nous serons ravis d'accueillir à bord.
Mesdames, messieurs, chers participants, nous vous remercions pour votre aimable attention et nous restons à votre disposition pour poursuivre les échanges, sur le site de la Conférence et, par la suite, à distance.

Geneviève Puiségur-Pouchin, Présidente

Aprelia Unesco 20130218 2